Nina Miskina

Désordre

L’artiste nous a éblouis lors de son passage au concours « Paroles Urbaines » co-organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles et l’asbl Lézarts Urbains. Nous étions membres du jury et nous offrions comme lot une aide à la production d’un clip aux vainqueurs des catégories « spoken words » et « rap ». Quand les « Lézarts » nous ont appelés pour nous dire qu’il manquait un peu d’argent pour financer son disque (et même si ça ne fait pas partie de nos pratiques courantes, ça n’enlevait rien à nos autres porjets), nous n’avons pas hésité.